Éloïse Decazes et Éric Chenaux

Concert ○ Jeudi 5 octobre à 19h ○ Prix libre


◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠◠

DESCAZES & CHENAUX

(F) Folksongs

◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡◡


"Comme les enfants de 'La Nuit du chasseur', Éloïse Decazes et Éric Chenaux dérivent loin du monde des hommes, à contrecourant, jusqu’à la source magique du folk. On n’avait rien entendu d’aussi médiévalement beau depuis Emmanuelle Parrenin" *



—————————————

Véritable chanteuse halogène, Eloïse Decazes hante depuis quelques années les ruines de la chanson française, notamment au sein du groupe Arlt. On l’a par ailleurs entendue miniaturiser les Folksongs de Luciano Berio en compagnie de Delphine Dora ou improviser sur cassette des hymnes au Titanic avec Le Ton Mité. Son timbre mystérieux, dont on peine à démêler le chaud du froid, son articulation faussement sereine, et cette façon de perturber les durées en chantant l’ombre des notes plutôt que les notes sont immédiatement reconnaissables.


Eloïse Decazes à bongo joe records

Quant à Eric Chenaux, guitariste virtuose, il est connu pour avoir cessé un beau jour de prendre son outil au sérieux, préférant y voir un instrument bâtard et s’étonner lui-même d’en sortir tout à la fois des sons d’orgue ou de viole de gambe, de canne à pêche électrique ou de fusil tombé dans l’eau. Le pire, c’est que c’est très beau. À part ça, c’est un théoricien retors et il chante admirablement. Pour preuves, ses albums parus sur le label Constellation, dont le syncrétisme minimal, le groove et la spéculation considérée comme un érotisme, évoquent une espèce d’Arthur Russell piqué de Marvin Gaye. C’est aussi un improvisateur de premier plan, qui défonce tous les clichés du genre, à force d’humour et de paradoxes.

—————————————

*Les Inrocks - Stéphane Deschamps

Mots-clés :

À l'affiche
Posts récents
Par tags